Comment communiquer sur les enjeux environnement sans langue de bois ?

Reading time: 5min

Bon Pote, Greenly, Vert… ces nouveaux médias, dont raffolent de plus en plus d’internautes, ont tous un point commun : ils traitent les sujets environnement avec des arguments béton pour étayer leurs propos. Vous souhaitez vous aussi proposer du contenu orienté écologie à vos lecteurs ? Découvrez comment prendre la parole sur ces sujets techniques sans langue de bois avec les conseils d’aurorae, le spécialiste de la rédaction autour de la transition énergétique !

fil de couture rouge avec ciseaux et mètre
01
 

Communication écologique : de quoi parle-t-on ?

D’après l’édition 2022 du Guide de la communication responsable de l’Ademe, la communication écologique repose sur 4 piliers : 

  • des messages responsables ; 
  • des supports éco-conçus ; 
  • des ressources efficaces et éthiques ; 
  • des parties prenantes impliquées dans les enjeux environnement.

En d’autres termes, la communication écologique consiste à prendre la responsabilité de sa communication, à être responsable de ce sur quoi on communique.

Elle demande une véritable réflexion autour de l’impact que ses propres canaux de communication peuvent avoir sur l’environnement (poids du numérique dans les processus) mais aussi sur la société (diffusion de fake news). 

02
 

Les sources fiables : pilier de la communication écologique

“J’ai vu sur TikTok que les compteurs Linky émettent des ondes nocives pour la santé” Si votre ami commence sa phrase comme ça, il ya des chances pour que vous ne preniez pas pour argent comptant les arguments qu’il va vous présenter. 

Et c’est compréhensible ! Sur les réseaux sociaux (et même sur la SERP !), tout le monde peut prendre la parole, donner son avis et véhiculer de fausses informations. Comment s’y retrouver et démêler le vrai du faux ? Comment faire confiance à une marque alors que de grands groupes bien établis n’ont pas hésité à vendre des produits faussement “green”

La première chose à faire en tant qu’entreprise, c’est de vous constituer une bibliothèque de sources fiables, reconnues et officielles. Il ne vous reste plus qu’à intégrer des citations dans vos contenus sans oublier d’ajouter les sources en bas de page. De cette manière, vous envoyez un message rassurant à vos lecteurs qui in fine, passeront à l’achat, une fois convaincus de votre expertise. 

Voici une liste de sources non exhaustive que vous pouvez utiliser ou explorer pour produire des contenus orientés environnement pour votre communication responsable : 

  • médias verts à retrouver dans une revue de presse en ligne (media clipping service) : Carenews, Novethic, Reporterre, Cdurable, GreenUnivers etc. ; 
  • institutions publiques : CRE, Ademe, MNE, Ecologie.gouv, Enedis, RTE etc. ; 
  • associations écologiques : Shift Project, GIEC, negawatt, GreenPeace, WWF etc.

sources pour com écolo

Besoin d’une agence spécialisée dans la communication écologique ?

Chez aurorae, nous sommes friands des études et rapports de l’Ademe ou de l’Avere pour étayer nos articles de blog et guides pratiques sur la transition énergétique et la mobilité électrique.

03
 

Faire passer vos messages sans greenwashing

Un exemple de greenwashing qui a pas mal impacté le secteur de l’énergie dernièrement : le cas des offres vertes d’électricité.

Jusqu’à récemment, seules les garanties d’origine (GO) permettait de différencier une offre d’origine renouvelable d’une offre classique. Or, ce dispositif est controversé puisque selon ses détracteurs tels que Sun’r, “les garanties d’origine associées à l’électricité verte injectée sur le réseau proviennent le plus souvent de centrales très éloignées du lieu de consommation” (*). Certains fournisseurs ont donc profité de ce flou pour vanter des propriétés écologiques à des offres qui ne l’étaient pas vraiment ce qui leur a valu de se faire épingler par le MNE. Bientôt, un label de l’Ademe Vert Volt va permettre aux consommateurs d’y voir plus clair.

Cet exemple montre bien l’importance du choix des mots et du message à véhiculer par l’entreprise. Il peut avoir un impact direct sur son image de marque ainsi que sur ses ventes. Pour éviter de vous mettre vos clients à dos pour abus de confiance, voici quelques conseils à suivre : 

  • soyez précis : donnez des chiffres clés, insérez des citations de personnalités référentes, développez vos arguments. Plus vos articles seront pointus, plus votre audience sera convaincue ; 
  • privilégiez les formats longs : un contenu d’expert, documenté et riche en informations qualitatives sera forcément plus long qu’une brève de 500 mots qui traite le sujet en surface ;
  • soyez transparents : vos clients vous remercieront de votre franchise. Ne dites pas que votre culture d’entreprise est respectueuse de l’environnement si vous ne triez pas vos déchets en interne ; 
  • attention aux visuels alléchants : mettre une image de voiture électrique sur une landing page qui présente vos services de mobilité alors que votre flotte n’est pas équipée est trompeur.

Bref, vos messages doivent correspondre à vos valeurs !

greenwashing com ecolo
04
 

Des outils de com’ avec une empreinte carbone faible

Pourquoi ne pas allier l’utile (ou plutôt l’outil) à l’agréable en rédigeant sur l’écologie tout en utilisant des supports éco-responsables ? 

Rien de plus irritant par exemple qu’une entreprise qui se dit verte et qui envoie des cadeaux made in China à ses clients pour les remercier de leur fidélité. Pour faire de la communication écologique, il faut rester logique et cohérent ! 

Voici nos pistes pour vous aider à rendre plus durables vos supports de com : 

  • faites développer un site internet bas carbone (comme celui d’aurorae !) : l’usage des numériques est responsable de pas moins de 4 % des gaz à effet de serre du monde, et sa consommation énergétique s’accroît de 9 % par an d’après le rapport « Lean ICT – Pour une sobriété numérique » (2018) de The Shift project. En plus, un site internet allégé rank mieux sur Google 😉 ; 
  • limitez l’utilisation de la vidéo ou du snack content : il s ‘agit certes d’un canal de communication extrêmement apprécié par les consommateurs, mais il est particulièrement énergivore. Pour une com écolo, réservez son usage pour des actions dont vous êtes sûres qu’elles auront un véritable impact ! ; 
  • choisissez des supports en papier recyclé, privilégiez les formats standards A3, A4 ou A5 pour réduire le gaspillage lors du découpage, pensez des encres écologiques en vous appuyant sur des éco labels tels que Le Cygne Blanc Nordique, Imprim’Vert ; 
  • mollo sur les goodies : vous adorez peut-être collectionner ces bidules en plastique sur les salons, mais la planète ne vous remercie pas et ce n’est pas très en phase avec l’image éthique que vous souhaitez renvoyer. Alors réduisez la voilure ou optez pour des solutions alternatives et made in France.

outils com ecologique
05
 

S’entourer des bonnes personnes pour sa communication écologique

Vous avez suivi tous nos conseils et vous pensez être enfin légitime pour parler transition énergétique ou attirer des candidats grâce à votre démarche RSE… c’était sans compter tout l’écosystème qui gravit autour de votre entreprise ! Vos partenaires sont-ils dans la même démarche que vous ? Vos fournisseurs sont-ils implantés à l’autre bout de la planète ? Vos employés sont-ils sensibles à la cause environnementale ? 

Pour que votre communication écologique résonne d’une même voix, assurez-vous de mettre toutes les parties prenantes de votre organisation au diapason de la transition écologique.

Voici quelques idées : 

  • faire appel à une équipe de rédacteurs web & SEO spécialisée dans les thématiques environnement et transition énergétique comme aurorae pour vos contenus de communication écologique ; 
  • s’entourer de partenaires à impact, et travailler avec des entreprises engagées dans la transition. Elles sont identifiables par des certifications telles que B Corp, Positive Work Place, Engagé RSE ; 
  • recruter des collaborateurs avec une appétence pour la cause environnementale et organiser des activités qui vont stimuler leur fibre écologique telles que La fresque du climat.

bonnes personnes com écolo

Sources : (*) https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/electricite-verte-des-garanties-dorigine-qui-ne-garantissent-rien-1008262

Vous avez toujours peur de prendre la parole sur les sujets environnementaux ?

Alors confiez votre projet éditorial à aurorae ! Nos experts prennent en main votre communication écologique 🙂 Garanti sans bad buzz.

Sarah Nedjar - Content Manager

Ex-khagneuse, Sarah confirme son amour pour les mots avec l’obtention d’un diplôme de traductrice. Elle fait ses armes en tant que Content Manager trilingue au sein d’entreprises dans le secteur de l’énergie. Et rejoint aurorae en 2022 pour se spécialiser dans le SEO.

Découvrir plus d’articles

Tout savoir sur la tendance User Generated Content (UGC)

Tout savoir sur la tendance User Generated Content (UGC)

L'UGC, qu'est-ce que c'est ? Vous ne vous en doutez peut-être pas, mais vous connaissez déjà très bien l’UGC, et peut-être même avez-vous déjà participé à cette tendance. Le User Generated Content se traduit en français par “Contenu Généré par l’Utilisateur”. Comme...

read more
Comment utiliser Pinterest pour booster votre SEO ?

Comment utiliser Pinterest pour booster votre SEO ?

Pinterest : comment faire du SEO sur ce réseau ? Vous cherchez comment tirer parti des réseaux sociaux pour améliorer votre référencement naturel ? Pinterest est plus qu’un simple réseau social où l’on partage des photos. Avec plus de 470 millions de personnes actives...

read more
Quelle est la différence entre Twitter VS Threads ?

Quelle est la différence entre Twitter VS Threads ?

Notre expérience avec Threads Jeudi 14 décembre 2023, Threads ouvrait officiellement ses portes en France. Une première vague d’internautes avait réussi à se créer un compte cet été à l’aide d’un VPN. Mais le vrai lancement a eu lieu la semaine dernière. Et il a...

read more