Comment réussir son maillage interne sur WordPress ?

Reading time: 5min

Le maillage interne est un levier incontournable du SEO. Pourtant, il est souvent délaissé au profit de son petit frère, le maillage externe 👶. aurorae vous explique pourquoi il faut à tout prix arrêter de le négliger… et comment l’optimiser sur Wordpress !

fil de couture rouge avec ciseaux et mètre
01
 

En quoi consiste le maillage interne ?

Le maillage interne, c’est l’art de relier les pages d’un même site web entre elles, de manière cohérente. 🕸️

On oppose le maillage interne au maillage externe, qui consiste à relier les pages d’un site internet à un site web tiers

Dans les deux cas, l’objectif est de créer un réseau de liens logiques permettant aux internautes et aux moteurs de recherche de parcourir les différentes pages d’un site web et d’en comprendre l’architecture

Quand on parle de maillage interne, on convoque nécessairement deux notions : 

  • les liens hypertextes : lorsqu’on clique dessus, ils nous redirigent vers une autre page du site web. Ils peuvent être : contextuels (intégrés au contenu) ou structurels (présents en fixe dans la barre de navigation par exemple).
  • les ancres de liens : il s’agit du bout de texte sur lequel est placé le lien. Elles peuvent être : exactes, de marque (“aurorae”), génériques (“cliquez ici”).

définition ancre de lien

Besoin d’un dico du référencement naturel ?

Découvrez notre lexique du SEO !

02
 

Pourquoi le maillage interne est si important ?

Le maillage interne est la colonne vertébrale d’un site web, qu’il soit construit sur WordPress ou sur un autre CMS.

Améliorer l’expérience utilisateur (UX)

Tout d’abord, un maillage interne bien fait, c’est un maillage interne qui a été pensé pour l’utilisateur

Imaginez un internaute en train de lire un article de blog sur le référencement naturel. Il se retrouve nez à nez avec un terme qu’il ne connaît pas. Heureusement, le rédacteur SEO a placé un lien sur ce fameux mot ! Il suffit alors au lecteur de cliquer dessus et d’être redirigé vers un article expliquant plus en détails ce concept clé. 

Grâce au maillage interne, vous maintenez l’internaute sur votre site web, réduisez le taux de rebond et augmentez le temps moyen passé sur la page. Pas mal pour vos KPI non ?

Côté user, c’est un véritable gain de temps ⏲️ que vous lui offrez. En effet, l’internaute a rapidement accès à l’information souhaitée. Il n’a pas besoin d’aller la chercher sur un site web tiers. 

Optimiser votre SEO

Chaque page d’un site web est dotée d’un page rank (PR), soit une note attribuée par Google en fonction de son autorité. Plus une page reçoit des liens de qualité, plus son page rank est élevé. 

Il ya donc un système de vase communicant entre les pages, qui transmettent une partie de leur jus de liens 🥤 ou link juice à d’autres pages. Un maillage interne bien réalisé permet de répartir correctement ce jus et de donner de la puissance à des pages qui en manquent.

Par ailleurs, les robots de moteurs de recherche comme Google Bot, peuvent explorer (ou crawler) un site web grâce à un sitemap, c’est-à-dire un plan du site. Toutefois, la présence de liens internes au sein des pages leur facilite la tâche. Surtout, elle semble indiquer que cette page vaut vraiment le coup d’être explorée et, le cas échéant, d’être indexée.

Besoin de conseils pour améliorer votre référencement naturel ?

Découvrez le guide des bonnes pratiques SEO !

03
 

Comment faire son maillage interne sur WordPress ? 

Que ce soit sur WordPress ou sur tout autre type de CMS, pour réussir son maillage interne, il est recommandé de suivre des étapes bien précises.

Créer une arborescence logique pour WordPress

L’arborescence d’un site web, c’est son architecture, la manière dont il est structuré. Elle se définit en amont de la création du site, ou dans le cas d’une refonte

Imaginez un arbre 🌳 : 

  • le tronc représente la page principale, aussi appelée “page mère” (exemple : page d’accueil) ; 
  • les branches, les pages sous-jacentes, aka “pages filles” (exemple : page service, espace ressources, page contact) ; 
  • les brindilles, les pages d’un niveau encore inférieur (exemple : page solution 1, page solution 2, article de blog 1, article de blog 2) et ainsi de suite.

L’arborescence permet d’organiser les contenus et de créer une hiérarchie logique entre les pages, tant pour l’humain que pour les moteurs de recherche.

Bien que nous ayons pris ici l’image d’un arbre pour illustrer le concept, l’arborescence peut prendre plusieurs formes, selon la stratégie éditoriale envisagée : 

  • linéaire : tous les contenus sont reliés à la page d’accueil ;
  • en réseau : toutes les pages sont accessibles entre elles ;
  • en silos : les contenus traitant du même thème sont regroupés dans la même catégorie.

La méthode des silos (ou cocons sémantiques) est la plus utilisée. 

structure cocon sémantique

Rédiger des articles sur WordPress et les mailler entre eux 

Une fois que votre arborescence est définie, que votre stratégie de mot-clé est en place, et que votre planning éditorial est plein à craquer de sujets, il ne vous reste plus qu’à rédiger vos contenus.

En amont de la rédaction, réfléchissez aux contenus déjà publiés sur votre site et que vous pouvez mailler à l’article en cours. 

Par exemple, si vous rédigez un article sur “les bornes de recharge en copropriété” et que vous avez déjà publié un article sur “les panneaux solaires en copropriété”, il peut être intéressant de relier ces deux pages entre elles. En effet, elles traitent toutes deux d’énergie renouvelable dans le résidentiel collectif !

Au fur et à mesure de votre rédaction, les idées de maillage avec votre contenu déjà existant viendront d’elles-même. Fini le syndrome de la page blanche 👏

Si ce n’est pas le cas, rendez-vous sur Google, et tapez dans la barre de recherche “site:www.nom-du-site.com mot-clé”. Vous verrez apparaître sur la SERP tous les articles de votre site web en lien avec le sujet sur lequel vous êtes en train de travailler.

capture d'écran de la serp pour du maillage interne

Comment ajouter un lien hypertexte sur WordPress ? 

C’est tout simple ! Sélectionnez le morceau de texte de votre choix (appelé “ancre”), cliquez sur l’icône “lien”, collez l’url que vous aurez préalablement copié dans la barre dédiée à cet effet.

Attention, la manipulation peut légèrement varier selon votre éditeur de texte : classique, Gutenberg, développement maison. 

04
 

Comment optimiser son maillage interne WordPress ? 

Vous pensez que votre maillage interne n’est pas opti ? Voici quelques tips pour l’améliorer ! 

Jetez un oeil à vos vieux contenus 

En général, les tout premiers contenus ne sont pas ou peu maillés, étant donné que le site web était encore peu fourni au moment de son lancement. Profitez-en pour mailler vos anciens articles avec vos pages plus récentes ! Cette simple opération peut considérablement améliorer vos positions.

🛑 Attention : cela ne fonctionne que si le maillage est cohérent et que les pages sont reliées entre elles de façon logique.

Faites un audit de votre maillage interne

Il existe des outils qui vous permettent d’avoir une vision globale de votre maillage interne :

  • Semrush (payant) vous indique quelles pages reçoivent le moins de jus SEO, voire celles qui sont zombies : dans ce cas, un travail de maillage est bienvenue ; 
  • Screaming Frog 🐸 répertorie tous les liens entrants et sortants sur vos pages ainsi que les url cassés ou les redirections : l’outil est moins intuitif mais il a l’avantage d’être gratuit
  • le plugin WordPress Yoast SEO vous indique le nombre de liens présents sur chaque article : informations limitées mais pratique pour mini audit express ; 
  • le plugin Link Juicer permet de transformer automatiquement des mots clés en liens internes.

capture d'écran yoast seo maillage interne

Les bonnes pratiques pour un maillage interne sur WordPress

En plus de tout le reste, voici quelques tips pour vous aider à booster votre maillage interne tout en respectant votre ligne éditoriale

  • optimisez les ancres au maximum : par exemple, si vous faites un lien vers un article sur les pompes à chaleur air/eau, votre ancre sera “pompe à chaleur air/eau” (en netlinking, c’est l’inverse, on préfère désoptimiser les ancres) ;  
  • ne surchargez pas vos contenus de liens : il faut que cela reste lisible et agréable pour le lecteur. En théorie, un lien tous les 100 mots est plus que suffisant ; 
  • variez l’aspect de vos liens : ancre de texte, boutons, call-to-action.. tous les moyens sont bons pour rediriger vers du contenu complémentaire de qualité ! 

Sarah Nedjar - Content Manager

Ex-khagneuse, Sarah confirme son amour pour les mots avec l’obtention d’un diplôme de traductrice. Elle fait ses armes en tant que Content Manager trilingue au sein d’entreprises dans le secteur de l’énergie. Et rejoint aurorae en 2022 pour se spécialiser dans le SEO.

Découvrir plus d’articles

Tout savoir sur la tendance User Generated Content (UGC)

Tout savoir sur la tendance User Generated Content (UGC)

L'UGC, qu'est-ce que c'est ? Vous ne vous en doutez peut-être pas, mais vous connaissez déjà très bien l’UGC, et peut-être même avez-vous déjà participé à cette tendance. Le User Generated Content se traduit en français par “Contenu Généré par l’Utilisateur”. Comme...

read more
Comment utiliser Pinterest pour booster votre SEO ?

Comment utiliser Pinterest pour booster votre SEO ?

Pinterest : comment faire du SEO sur ce réseau ? Vous cherchez comment tirer parti des réseaux sociaux pour améliorer votre référencement naturel ? Pinterest est plus qu’un simple réseau social où l’on partage des photos. Avec plus de 470 millions de personnes actives...

read more
Quelle est la différence entre Twitter VS Threads ?

Quelle est la différence entre Twitter VS Threads ?

Notre expérience avec Threads Jeudi 14 décembre 2023, Threads ouvrait officiellement ses portes en France. Une première vague d’internautes avait réussi à se créer un compte cet été à l’aide d’un VPN. Mais le vrai lancement a eu lieu la semaine dernière. Et il a...

read more